RAPPORT THEME 7 : LA RENTREE ET LA REPRISE DES ACTIVITES JEC

Publié le par Blog de la RAJA-JEC

 

Sommaire

RAPPORT THEME 7 : LA RENTREE ET LA REPRISE DES ACTIVITES JEC.. 1

Introduction : 2

I.       Reprises d’activités dans les mouvements. 2

-        Au Niveau des équipes de base, et paroissiales. 2

-        Au niveau Diocésain et National : 2

II.     Groupes ciblés pour les premières rencontres : 3

III.         Attitudes des Anciens et des nouveaux. 3

-        Attitudes des nouveaux : 3

-        Attitudes des anciens : 3

IV.        Activités programmées : 3

V.     Comportements des anciens ayant motivé les nouveaux. 4

 


Introduction : Comme à l’école en début octobre, c’est a rentrée des classes. Aussi, la JEC qui est un mouvement d’action, œuvrant dans le milieu estudiantin reprend ses activités avec cet échange sur la problématique de la rentrée et de la reprise des activités JEC dans nos équipes de bases, diocésaines, et nationales. Comme à l’accoutumé sur le forum, le but est de partager nos différentes expériences et de cet fait aider le mouvement à grandir.

Trois intervenants au nom de quatre pays on participé à ce partage sur le thème : LA RENTREE ET LA REPRISE DES ACTIVITES JEC préparé par Edouard Koutsava: le Bénin, le Togo-Cote d’ivoire, et le Cameroun.

Dans ce thème, il était question de traiter la partie VOIR du Sujet. Cinq questions ont été posé dont les réponses peuvent être résumé de la façon suivante :

I.             Reprises d’activités dans les mouvements

La reprise des activités est assez variée qu’il s’agisse des équipes de bases, paroissiales, diocésaines ou nationales.

-         Au Niveau des équipes de base, et paroissiales : Cela peut aller de l’affichage de tracts, des invitations aux journées portes ouvertes, des annonces au niveau de la paroisse aux messes de rentrée. Dans d’autres cas, la reprise des activités peut s’effectuer au cours d’une grande réunion de relance qui est bien préparée par l’équipe mise en place pour l’occasion. Des animations, distribution de prospectus aux jeunes, des conférences de sensibilisation sur l’importance de l’engagement dans un mouvement, des Jeux, peuvent être à l’ordre du jour de cette réunion de relance. Une présentation de la JEC et un repas fraternel clôturent généralement cette réunion. Un lien est ainsi crée entre les nouveaux arrivants et les anciens du mouvement.

-         Au niveau Diocésain et National : L’équipe diocésaine, ou nationale, adresse aux équipes de bases ou paroissiales selon le cas, une lettre d’exhortation et d’encouragement qui lance officiellement les activités sur tous le pays ou le diocèse. D’autres font une présentation de la JEC à la radio, ou même des visites aux équipes recentes.

II.            Groupes ciblés pour les premières rencontres :Les groupes cibles sont assez similaires dans tous les pays. Il s’agit des

-          Etablissements scolaires,

-          Elèves et étudiants de la paroisse,

-          Catéchumènes de la paroisse,

-          Les voisins du quartier, amis, jeunes frères….

III.          Attitudes des Anciens et des nouveaux 

-          Attitudes des nouveaux : Le scénario est typique. Les nouveaux sont généralement renfermés, réservés, timides. En tant que débutants, ils observent tout, donc très curieux. Certains restent dans leur coin et préfèrent seulement écouter ou exécuter. Ils ont peur de parler en public ; ils ne posent pas de questions et ne répondent timidement aux questions que si on ne le leur pose. D’autres par contre posent beaucoup de questions sur les différences et les particularités à la JEC dans le but d’en savoir plus sur le mouvement.

-          Attitudes des anciens :S’ils sont absents très souvent, la relance des activités est souvent un temps de retrouvailles pour les anciens. Par conséquent, la majorité des anciens sont présents ce jour là.  Certains passent plus de temps à se raconter  leurs vacances entre eux sans se soucier des nouveaux qui se sentent ainsi écartés. D’autres par contre s’intéressent aux nouveaux ; ils parlent avec eux, veulent s’informer sur eux avant et après la réunion. C’est cette catégorie d’anciens qui peuvent présenter les nouveaux dès la première réunion. Il ya une autre catégorie d’anciens trop vantards : ils aiment à se faire valoir et se faire voir, montrer qu’ils sont les plus anciens et donc détiennent la vérité absolue. Cette attitude frustre bien les nouveaux.

IV.          Activités programmées :Il ressort très souvent les activités comme des :

-          Conférences et débats sur Connaissance du mouvement JEC : son historique, sa spiritualité, etc.

-          Débats sur des problèmes de jeunesse

-          Retraites spirituelles,

-          Partages d’évangile,

-          Camps et sessions de formation sur divers thèmes,

-          Journées d’amitié : rencontre de plusieurs groupes JEC et d’autres groupes jeunes

-          Visites en famille : pour connaître le lieu d’habitation de chaque membre et rencontrer les parents,

-          Actions concrètes au sein des hôpitaux, centres de détresse, établissements scolaires, etc.

-          Activités culturelles  et sportives,

-          Ateliers pratiques de bricolage,

-          Education à la vie et  à l’amour,

-          Conférences sur des thèmes en relation avec la doctrine de l’Eglise, la spiritualité….

V.           Comportements des anciens ayant motivé les nouveaux :

De nombreux membres,  par leur comportement ont finalement motivé les nouveaux à adhérer dans le groupe. On peut citer entre autre :

-          l’assistance et le suivi des élèves à travers des séances gratuites de révision des cours ;

-          la contribution aux frais scolaires des membres en difficulté

-          le parrainage des nouveaux par les anciens qui leur apportent un soutien spirituel, moral, financier

-          l’encouragement des anciens pour la pratique des sacrements,

-          la solidarité entre les membres dans les moments de joie et de détresse,

-          l’accueil chaleureux réservé aux nouveaux:

-          Les visites aux familles des nouveaux, des appels téléphoniques, des mails, etc.

-          le bon exemple que certains membres donnent dans leur milieu de vie : sympathie, respect des autres, de l’environnement, régularité aux sacrements, etc.

-          la réussite dans les activités scolaires

-          l’engagement dans les activités de développement du quartier, de l’école, de l’église.

 

Rachelle OTTO                                                                                Etienne Fakaba SISSOKO

(Trésorière du RAJA)                                                                     (Membre de la CEC Mali)

lindaotto28@yahoo.fr                                                                                          etioo@yahoo.fr

 

Modérateur

Gérard KABORE ( kaboros_ge@yahoo.fr)

 

Publié dans LA JEC

Commenter cet article